J’aime cette heure

J’aime cette heure indélébile où le ciel nous regarde, qui se métamorphose. L’air se tait. Seuls, quelque cliquetis d’acier de pacotille et le froufrou d’une aile livrent un semblant d’existence. Un sifflement ou un murmure ; l’oiseau entre les deux déploie son pouvoir et me nargue innocemment. Petite terrienne dans l’immeuble aux fenêtres intimes ouvertes sur l’emploi du temps, en l’immeuble de personne, posé dans la ville vide, posé dans un monde vide, sans doute.

15/08/16, Martine Cros, J’aime cette heure

WP_20160818_20_12_28_Pro 1

2 réflexions sur “J’aime cette heure

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s