Et d’autres, heures

 

 

 

Et d’autres, heures, vivent aux bord de nos larmes. Au bord d’un vide revenu si clair. Dépossédées de nos biens matériels, dans un nous-même s’amenuisant avec bonheur pour laisser place au vaste, à l’ample bien commun, arrachées de nos possibles praticables pour l’inconnue du bonheur ; chassées de nos amours, des chemins vers la mer, des rêves d’horizons sans prisonniers, sans mirages. Au fil de la gestuelle journalière, la tristesse superpose ses couches, strates de pierres non précieuses sans fissures et sans nacres. Chape sourde que colore la colère sur des tons déjà noirs. Nous finissons comme pantins désarticulés de leur axe de lumière, les fils un peu divins coupés par des ciseaux amers. Nous nous jetons désespérés sur le Nocturne vingt, celui qui dénoue et recompose la tessiture intime, répare l’ouïe fine brisée par la stridence des doctrines ; nous l’écoutons bien vingt fois, étendons nos corps fourbus sur la plaine des sons, sur la plaine féminine – oui, la musique est femme –, écoutons son coeur battre et nos tempes résonner. Et nous vivons ainsi à l’orée de nos heures, qui bruissent chichement au seuil de nos lividités. Nous devenons un pont, le vide est enjambé, nous avons pour ce soir un bivouac de bonté sur une rive d’or, et nos mains arrimées à quelque épaule éphémère.

16 août 2016, Martine Cros, Et d’autres, heures

&

Chopin revisité : peinture acrylique en cours sur photocopie du « Chopin » de Delacroix

© Photo RMN-Grand Palais – J.-G. Berizzi pour l’oeuvre originale de ce dernier

 

 

wp_20160731_21_28_19_pro-1

2 réflexions sur “Et d’autres, heures

    1. Merci………me voilà sans mots……..c’est bon de voir que quelques mots donnent naissance à des images que l’on garde en soi, comme des bouées dans notre immensité intérieure…Cela m’arrive aussi avec bien des poètes….(Et je pense, Astrid, à notre « texte/peinture », promis….)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s