Les sept roses de Brecht

 

 

Triptyque

 

 

I

Des corps douloureux

Subissent la politique

 

 

II

Mais des mots profonds

S’écrivent avec les yeux

 

 

III

Un plus bel amour

Est-il celui que j’attends

 

 

 

MC, lisant Brecht,

& lui dédiant ce modeste tableau.  

20180520_210708 (1)
MC, Les sept roses de Brecht,
acrylique sur poème sur toile, mai 2018.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s