Cendre

 

 

HeronCendre3_GB

 

 

 

 

peut être est ce la dernière seconde

au monde

*
*

*
*

une femme sans épaules lit

des mots qui s’effondrent

*
*

*
*

elle peut encore écrire il lui reste

un murmure de main

*
*

*

*

au fond de ses yeux un héron s’envolait cendré,

depuis la douceur d’une rivière

*
*

*
*

la barque se fait attendre,

qui mène en enfer

*

*
*

*
au ban de novembre

mi assise

étourdie

par l’étau politique qui griffe & asphyxie

le coeur des simples

les couronnant d’épines,

*
*

*
*

*
la femme compte tous les clous

toutes les croix

les crucifiés sans dos

& sans carquois

*
*

*
*

peut être est ce la dernière seconde

au monde

ainsi la femme mi levée appelle la forêt –

la peine sait trouver son pied de biche.

*
*

*
*

*

*

/MC\ , Cendre, 11.11.18,

& Cendre, étude pour une peinture

 

 

3 réflexions sur “Cendre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s