Fleur de nuit

 

WP_20160726_18_23_19_Pro
Les étoffes de la nuit

 

 

 

 

Déliquescence de l’aube.

 

 

 

Aile dont la levée recèle

Le secret d’un devenir.

 

 

 

Le loin Envol, et le bémol

De mes lumières clandestines.

 

 

 

 

*

 

 

Les débris des étoffes de la nuit

Prient à même le for intérieur.

 

 

 

Je récolte la fleur de la pénombre.

 

 

 

 

Le rire du ciel a sa crypte dans mon corps fané.

 

 

 

*

 

 

 

Des indications naissent au fil onirique des nuages

Mais je préfère laisser les mots hors de la parole

Pour aujourd’hui.

 

 

 

 

 

/MC\, dimanche 16 décembre 2018, Fleur de nuit

&

Deux fragments de tableaux recouverts, acrylique sur toile.

 

WP_20160726_18_24_46_Pro
Le rire du ciel