LANDSCAPE III

 

 

 

et le ciel bleu apparemment mourant comme à son ordinaire ; un murmure d’air doux recouvre certains mots ; ne laissons d’once de lueur choir nos demains intimes ; marchons     ici     l’instant d’amour sur le lait des chemins.

sur la terre gelée du vivre

une foi neige,

amenuisée.

la permanence d’un hiver glacé en nos pleins coeurs permet que tienne

ce qui fut frissonné

fragments d’âme pans de corps

robes d’argent comme corsets ; mais laissons-nous tout oublier.

 

 

 

lointaine, que deviens-tu

femme pérenne n’enfante plus

dans la diffuse osmose saisonnière.

 

MC, 22 novembre 2019

 

 

 

 

82_Page16 copie
Photographie d’Arno Brignon, de la série “Based On A True Story”, arno brignon©2007-2017